Pourquoi les jeux d’imagination et les jeux « libres » sont-ils essentiels ?

Imaginer est une compétence vitale de l’humain ; elle n’est pas réservée aux « créatifs ». De la capacité à imaginer dépendent des compétences exécutives essentielles, comme identifier un objectif, organiser et mener à bien les étapes pour accomplir celui-ci et mobiliser pour ce faire une concentration de longue durée. Mais aussi faire face à l’échec, acquérir la capacité de réévaluer le chemin parcouru et chercher une alternative. À cela s’ajoutent des tas de compétences sociales lorsque l’activité est menée en groupe. Ne prête donc pas attention au discrédit dont souffrent aujourd’hui le jeu et tout ce qui touche à l’imaginaire : le jeu libre est bien une activité de la plus haute importance.

jeu-libre-imagination
Lire la suite « Pourquoi les jeux d’imagination et les jeux « libres » sont-ils essentiels ? »

De nouveaux jeux plein les étagères, moins de boîtes inutilisées dans les placards : la location de Lib & Lou

Marre de marcher sur des Playmobils parce qu’une quinzaine de puzzles inutilisés mobilisent toute la place disponible dans vos placards ? Envie d’acquérir tout le matériel Montessori imaginable pour tes enfants, sans en avoir le budget et / ou la place ? Désir de tester un matériel pédagogique ou un jeu avant d’en faire éventuellement l’acquisition ? Minuscule infini a testé pour toi le système de location de la ludothèque virtuelle Lib & Lou ! Et avec le code « Alys10 », reçois 10% de réduction lors de ta première commande.

Lire la suite « De nouveaux jeux plein les étagères, moins de boîtes inutilisées dans les placards : la location de Lib & Lou »

Du doudou à la précieuse poupée de chiffon, à chaque âge sa poupée Waldorf

La poupée revêt une importance toute particulière dans la pédagogie Steiner-Waldorf. Fabriquée à partir de matériaux naturels, cousue à la main par une personne qui y investira son cœur, ses traits et sa morphologie évoluent en fonction de l’âge de l’enfant auquel elle est destinée. D’abord petit doudou à nœuds qui accompagnera bébé au berceau, la poupée Waldorf deviendra plus tard un confident et un compagnon de jeu.

Lire la suite « Du doudou à la précieuse poupée de chiffon, à chaque âge sa poupée Waldorf »

Les tiges d’encastrement Montessori

La lecture de Maria Montessori m’a appris à regarder les mains de l’enfant travailler (voir L’esprit absorbant de l’enfant* par exemple). Depuis, il y a certaines activités que je ne me lasse pas de voir les tout-petits exécuter. Voici un matériel que j’ai envie de te montrer depuis quelques mois, mais qu’il me fut difficile à prendre en photo. J’ai profité d’un moment où June était trop fatiguée que pour vraiment remarquer la présence de l’appareil et se déconcentrer : installée dans le canapé, tétine en bouche, elle a choisi de répéter un encastrement sur tige qu’elle maîtrise depuis longtemps déjà, après avoir décidé de cacher les deux autres rondelles sous un coussin (?).

Lire la suite « Les tiges d’encastrement Montessori »

Les plus belles figurines d’animaux en bois

Si les adeptes de la pédagogie Montessori utilisent généralement les figurines d’animaux en plastique de type Schleich pour leur caractère ultra-réaliste, les familles qui instaurent chez elles une ambiance Waldorf leur préfèrent les figurines en bois, utilisées pour les jeux libres ou les tables des saisons. Toutes constituent des petits présents de naissance ou d’anniversaire idéaux, décorant joliment les étagères des chambres d’enfants. En ce qui concerne les animaux en bois, mon conseil est de les choisir non vernis, d’une épaisseur qui leur permette à la fois de tenir aisément debout et d’être manipulés par des petites mains, peints avec des couleurs hydrosolubles et des huiles non toxiques, et fabriquées dans un bois issu de forêts gérées durablement.

 

figurines-animaux-bois

[sources images : 1-3-4-5-6, catalogues des marques citées ; 2, A Blessed Nest]

Lire la suite « Les plus belles figurines d’animaux en bois »

La boîte à forme unique, la suite

Serait-ce par dépit (parce que son papa ne lui fabrique pas les boîtes suivantes ; oui, oui, j’adresse des messages personnels par l’entremise du blog) ? Il semble en tout cas que June ait trouvé de quoi poursuivre sa progression avec la boîte à forme unique :


Boîte à forme ou « imbucare » chez Manine Montessori

Si tu as des « coquilles » Kinder dont tu n’as pas l’utilité, nous serions heureux de les utiliser ici car nous ne consommons pas ce produit et leur forme plait beaucoup aux enfants. Je peux te régler les frais de port ou t’échanger ces bouts de plastique contre d’autres « loose parts ».

 

 

Mes coups de cœur chez Manine Montessori

Manine Montessori est une toute jeune boutique belge de matériel et de mobilier destinés à l’aménagement de l’environnement de l’enfant selon les principes de la pédagogie montessori. Inutile, toutefois, d’adhérer ou de tout simplement connaître cette approche pédagogique pour apprécier ces objets et ces meubles conçus pour accroître l’autonomie de l’enfant au quotidien et, ce faisant, renforcer considérablement sa confiance en lui-même (et, il faut bien l’avouer, te faire gagner un temps précieux).

Il est rare que je consacre un article à une boutique en particulier, car je préfère généralement la recommander dans un article consacré à un produit (ainsi que je viens par exemple de le faire à propos de la boîte à forme). Cependant, lorsque Leen m’a contactée au début de l’hiver pour m’annoncer que sa boutique était la première en Europe à proposer la fameuse tour d’apprentissage de Little Partners et me demander si je voulais bien ajouter cette information dans mon article sur les tours d’apprentissage, j’ai découvert avec émerveillement le soin et la richesse de sa sélection. C’est bien simple, si j’avais dû ouvrir une boutique de matériel et de mobilier inspirés des pédagogies actives (et crois-moi, cela n’arrivera pas mais j’y ai pensé plus d’une fois), j’aurais voulu qu’elle ressemble à Manine Montessori ; autant Fool de wool est depuis deux ans ma référence en matière de mode responsable et éthique pour les enfants, autant j’espère que Manine Montessori le deviendra pour tout ce qui relève de l’aménagement de l’espace et du matériel.

manine-montessori-amenagement-espace-materiel

Lire la suite « Mes coups de cœur chez Manine Montessori »

Une parfaite boîte à forme (ou « imbucare ») pour bébé June

La « boîte à forme unique », ou « imbucare » (de l’italien : « mettre dans un trou »), permet à l’enfant d’appréhender le concept de permanence de l’objet développé en psychologie cognitive, lequel est à mettre en parallèle selon moi des enjeux du jeu du fort-da (ou « jeu de la bobine ») tel qu’il a été identifié par Freud et du stade du miroir lacanien : pour le dire (trop) rapidement, le tout-petit reconnaît que les objets et les personnes qui l’entourent sont extérieurs à lui-même, et qu’ils continuent d’exister même lorsqu’ils ne sont pas directement perceptibles par ses sens. C’est ce qui explique notamment l’enthousiasme des enfants de cet âge pour les jeux de « coucou » (ou « peek-a-boo »).

Outre le concept de permanence de l’objet, la boîte à forme unique permet à l’enfant d’exercer et d’affiner ses compétences de motricité fine. C’est pourquoi cette boîte, qui fait partie du matériel destiné aux 0-3 ans dans la pédagogie montessori, se décline sous plusieurs variantes qui font entre elles l’objet d’une progression. L’idée principale à retenir étant que les boîtes à formes (au pluriel) traditionnellement proposées dans le commerce ne sont pas à la portée du tout-petit parce qu’elles n’isolent pas la difficulté. Plutôt qu’une boîte à ouvertures multiples, la pédagogie montessori présente successivement à l’enfant une série de boîtes à forme unique, qui épargnent à l’enfant la partie « discrimination » pour qu’il puisse se concentrer sur la manipulation.

boite-a-forme-unique-montessori03

boite-a-forme-unique-montessori02

Lire la suite « Une parfaite boîte à forme (ou « imbucare ») pour bébé June »

Pour le droit d’offrir du « matériel pédagogique » aux enfants

[cet article fait suite à la réflexion initiée par Biboumam dans cet article, et est une réponse à sa « commande » ; qu’elle en soit remerciée]

Je manifeste pour le droit d’offrir du « matériel pédagogique » aux enfants. Aux alentours de Noël, je suis souvent mal à l’aise de lire au détour des blogs qui touchent de près ou de loin aux pédagogies actives des commentaires un peu incendiaires (voire des articles entiers) dès qu’une maman à l’audace de demander des conseils pour offrir du matériel d’inspiration montessori à ses mômes : « Malheureuse ! On n’offre pas de matériel pédagogique à Noël ! » « Et le droit des enfants à recevoir des Lego et des Playmobil, alors ? » Commentaires d’autant plus ironiques que ce sont les mêmes qui passeront pourtant le reste de l’année à faire l’éloge de ce « matériel pédagogique » et des prouesses d’intelligence et de dextérité que leurs enfants acquièrent pas son biais, générant par là même la demande de la pauvre maman bien intentionnée. Tu l’auras compris, je me range bien entendu dans la catégorie des mamans très présentes sur les réseaux sociaux et réponse à tout que je pointe d’un doigt accusateur ; que ce billet soit donc lu comme une auto-critique. Sauf que… j’offre du matériel pédagogique aux enfants pour les fêtes de saison et même pour leur anniversaire. Mère indigne, qui n’a rien compris aux principes élémentaires de la pédagogie montessori !

Évidemment, il y a dans notre société des manifestes bien plus importants à soutenir. Mais j’avais envie de te montrer quelques chouettes idées de « matériel pédagogique » arrivées chez nous récemment, tout eu donnant un peu de fond à la chose par quelques réflexions qui n’engagent que moi, mais dont la lecture déculpabilisera peut-être certain.e.s.

offrir-materiel-pedagogique-noel

Lire la suite « Pour le droit d’offrir du « matériel pédagogique » aux enfants »

La table d’exploration sensorielle

Cela fait bien longtemps que je n’ai pas écrit un billet à propos de mobilier ou d’aménagement de l’espace pour les tout-petits ; pourtant, je sais que tu les affectionnes. Voici donc quelques mots sur la table d’exploration sensorielle home made qui a élu domicile chez nous depuis un an (je ne le répéterai jamais assez : je suis à la bourre pour tout). « Table d’exploration sensorielle ? Elle se prend pas un peu la tête, là, pour un simple bac à sable ? », me diras-tu, et tu auras raison ! C’est d’ailleurs ainsi que Django l’appelle, sauf qu’il change le nom en fonction du contenu : « mon bac à sable », « mon bac à riz », « mon bac à eau »… Mais disons qu’en écrivant « table d’exploration sensorielle », j’ai tout dit quant à son utilité. Après tout, le plaisir éprouvé en plongeant les doigts dans les lentilles n’est pas un privilège réservé à Amélie Poulain. Et qu’est-ce qu’on apprend en manipulant de la sorte diverses matières à propos du poids, des quantités, des textures, etc. !

table-exploration-sensorielle-titre

En fonction de l’intérêt de l’enfant, cette table sera tour à tour ou tout à la fois terrain de jeux d’imagination, exercice de motricité fine, bac sensoriel, table des saisons ou de la nature…

Lire la suite « La table d’exploration sensorielle »