Les bons mots de Nico

10.09-poste-toi

Et ainsi se termine mon boulot d’étudiante à la poste. Mille excuses à tous ceux que j’ai bassiné en ne cessant pas d’en parler, mais j’avoue que les gens que j’y ai rencontrés m’ont marquée. Surtout le dénommé Monstre (prononcez « monst' » avec l’accent adéquat) : vieil ours baraqué de soixante ans, qui roule en Harlet, fait de la plongée sous-marine et a rencontré les loups du Gévodan. J’ai souffert pour dompter ma mobylette, mais j’ai bien ri aussi. Une belle expérience !

b

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *