2 commentaires sur “L’homme, source de perpétuel étonnement

  1. A moins que le petit coin ne soit l'occasion d'explorer le contenu de ses poches.
    Et qu'il confonde le lavabo avec un vide-poche géant…
    (je crois qu'un investissement dans une poubelle de salle de bain s'impose! ;))

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *